notre équipe

Andreas

Guide Photo of Guide Andreas

J’ai grandi dans une banlieue d’Athènes appelé Nea Smyrni. Ses premiers habitants étaient tous des réfugiés d’Asie Mineure. Les gens du quartier sont très fiers de leurs origines ; ils respectent l’histoire car la plupart de leurs ancêtres ont péri ou ont dû émigrer en 1922-1924, à la fin du conflit entre la Grèce et la Turquie. Un grand symbole de Nea Smyrni, c’est son club sportif, Panionios. Je suis moi-même un grand fan de l’équipe !

A 20 ans, je suis parti faire mes études en Grande Bretagne. Une fois mon diplôme de gestion en poche, j’ignorais complètement ce que je voulais faire plus tard. Mon but était de rester à Londres et d’y commencer ma carrière. Pendant ma recherche d’emploi, un évènement familial sérieux s’est produit. Ma grand-mère bien-aimée a été diagnostiquée d’un cancer. C’était un choc. J’ai dû retourner en Grèce afin de partager les derniers moments de sa vie avec elle. Cette période a duré quelques mois, pendant lesquels j’envoyais des CV et répondais à des offres d’emploi au Royaume Uni. Un jour, notre chère grand-mère a quitté ce monde. Il était donc temps que je retourne à Londres pour continuer ce que j’avais entrepris.

C’est vers ce moment-là qu’un bon ami m’a suggéré : “Puisque tu te trouves à Athènes, pourquoi n’envoies-tu pas un CV au club de Panionios avant de partir ? Ils changent leur équipe de direction et ils cherchent du personnel ». Je ne m’attendais pas à grand-chose, mais j’ai quand-même envoyé mon CV. Deux jours avant mon départ, mon téléphone a sonné! Panionios m’offrait un poste. Le job idéal pour moi ! Sans la maladie de ma grand-mère, mon premier emploi n’aurait jamais été ce job de rêve! Quelle contradiction : qu’une énorme perte m’ait apporté ce fabuleux cadeau!

Photo of Fondatrice Tina.

Tina

Fondatrice

"En 2010, la crise a frappé la Grèce et le pays a sombré dans le chaos. Je me suis trouvée sans travail, sans voiture, sans assurance maladie et la perspective d’un nouvel emploi était très, très éloignée."

Lire la suite
Photo of Créateur de voyages Elissavet.

Elissavet

Créateur de voyages

"J’ai un souvenir, j’avais à peine 17 ans, et une amie m’a alors demandé si j’avais des plans pour l’avenir. Franchement, je n’en avais aucune idée. Je n’avais que des images dispersées de moi-même dans le futur. Comme des instantanés. La seule chose que ces images avaient en commun, c’était qu’il s’agissait toujours de pays et de cultures lointaines. Pendant mon enfance, je rêvais souvent de la vie à l’étranger. Cette idée d’un changement continu et de vivre de nouvelles expériences m’attirait, m’enthousiasmait."

Lire la suite
Photo of créateur de voyages Tess.

Tess

créateur de voyages

"Tess provient du nom byzantin Theodosia; en grec ancien, cela signifie “Donnée par Dieu”. Mon inspiration derrière ce choix de diminutif ne vient pas de Tess d'Urberville de Thomas Hardy, mais d’un film léger des années ’80 avec Harrison Ford et Melanie Griffith (qui incarne Tess dans ce film); je plaisante souvent à propos du fait qu’un film Hollywoodien m’a aidé dans mon effort d’autopromotion à une période difficile de ma vie."

Lire la suite
Photo of Guide Tania.

Tania

Guide

"J’avais presque cinq ans et je participais à une fête scolaire. Vêtue d’un costume traditionnel comme tous les autres membres de la "troupe", j’attendais patiemment mon tour pour réciter les vers d’un poème que j’avais appris par cœur à grand-peine. Mon tour de monter sur scène vint enfin. Mais, dès le moment où je suis passée derrière le micro, j’ai eu un trou de mémoire et ma bouche s’est séchée. Des larmes coulaient le long de mes joues. Complètement terrifiée, j’ai jeté un coup d’œil à mes camarades, réunis en coulisses. Vêtus de leurs costumes rigolos, ils attendaient leur tour pour interpréter leurs rôles."

Lire la suite
Photo of Guide Vassia.

Vassia

Guide

"Il y a un livre que j’aime beaucoup. Il se termine par cette phrase : "il n’est jamais trop tard pour avoir une enfance heureuse". Je n’avais que 20 ans quand je l’ai lu, et mon enfance avait été relativement heureuse. Mais j’ai tendance à prendre les choses écrites dans les livres très au sérieux. Pourquoi l’auteur avait-il choisi de finir un livre sur une histoire d’amour improbable avec cette phrase-là?

C’est à cette époque-là que j’ai commencé à voyager."

Lire la suite
Photo of Guide Niko a.k.a. Rude.

Niko a.k.a. Rude

Guide

"C’était vers la fin du collège que j’ai découvert l’art du graffiti, même si ma fascination pour le dessin et les arts remontait déjà à ma petite enfance. Mon nouveau hobby commença rapidement à occuper une grande partie de mon temps "précieux" que j’aurais dû consacrer à étudier à l’école et faire mes devoirs. Je compris qu’il était temps de passer à l’action."

Lire la suite
Photo of Guide Christina.

Christina

Guide

"Malgré mon amour pour la Grèce, à mon retour après plusieurs années à l'étranger, je n’avais pas le sentiment d’y appartenir. J'étais déroutée par les gens -je ne les comprenais vraiment pas- et j'ai songé repartir à nouveau. J'ai changé plusieurs fois de travail avant de me rendre compte que je n'étais pas à la recherche de l'emploi parfait, c'était le changement lui-même, le sentiment de voyager au sein de ma propre vie que je recherchais."

Lire la suite
Photo of Guide Zoe.

Zoe

Guide

For the most part, my adult life was spent drawing lines.  Working in architecture and urban planning meant that I spent most of time observing cities from above, ground plans and master plans, orthographic projections, bird’s eye views.

 

Lire la suite

"We sampled food and drinks from about 10 different places within an easy walking distance from the central square. Everything we tried was amazing!"

Justin G

"A perfect day. Alternative Athens is very fortunate to have such gifted guides!"

taiter – Orkney

"My family and I joined our guide on an unforgettable night in Athens exploring the LGBT nightlife and getting to know the local community, listening to great music music, dancing, laughing and becoming friends."

NNeumann923